< tous les produits

Produit par

GAEC Malo

Saisonnalité

de Novembre à Pâques

Gout

Caractéristique, amer et subtil.

En cuisine

L’endive est facile à cuisiner, elle ne nécessite ni lavage ni épluchage. Légère et croquante, elle se consomme crue en trempettes apéritives, ou dans de délicieuses salades où l’on couple son amertume à des jambons, poissons fumés, fruits secs, fromages… Cuite, elle peut être braisée ou faire de délicieux tatins d’endives.

Bienfaits

Riche en eau (95%) et en fibres, peu calorique (15kcal/100gr), source de vitamine C, B9, de potassium.

L'endive de terre

Dès le Moyen-âge, les chicorées prennent le nom d’ endives ; celles que nous connaissons aujourd’hui sont apparues en 1850, en Belgique, sous le nom de witloof (« feuilles blanches »). Elles sont rapidement devenues typique du Nord de la France, et notre pays en est maintenant le plus gros producteur.

Sa culture est relativement compliquée. La racine (le chicon) est cultivée dès janvier en pleine terre. Elle est ensuite extraite du sol, mise au frais et transplantée à partir du mois de septembre puis toutes les semaines pour pouvoir assurer une consommation de novembre à Pâques. Les racines des endives que vous trouvez sur nos stands sont replantées dans des tranchées où elles bourgeonnent. Elles prennent toute la nourriture nécessaire dans le sol pour se développer. C’est pourquoi les qualités gustatives de ces endives de terre sont indéniables ! Leur prix élevé est dû à leur culture délicate. En effet, la chaleur et l’humidité, qui sont des facteurs déterminants de la réussite de cette culture, entraînent beaucoup de pertes liées à la pourriture.