François et Étienne Clot (1)

Nuciculteurs au pied du Vercors

La Baume d'Hostun

partenariat depuis : 2016
dernière visite : juin 2019

Les acacias sont en fleur et le rouge des coquelicots ponctue les verts paysages : nous sommes en visite à la Baume-d’Hostun où François Clot nous accueille tout sourire. « Je suis heureux de vous recevoir ici sur mon domaine ». Enthousiaste face au micro, il cherche à nous offrir la présentation la plus exhaustive possible : conter son métier ne se résume pas pour lui à détailler la culture de la noix, mais intègre la description des paysages et la géographie dans laquelle l’activité s’inscrit. La noix Clot&Fils est produite sur l’AOC Noix de Grenoble, au pied du Vercors, dans une région qui offre un climat favorable ainsi que d’un circuit d’irrigation historique : le canal de la Bourne. Créé par Napoléon, il alimente aujourd’hui encore un système d’arrosage collectif, profitable à tous les cultivateurs des environs.
François raconte qu’à l’origine, la culture de la noix se pratiquait dans de petites fermes, conjointement aux cultures céréalières et à l’élevage. Peu à peu, les fermes se sont spécialisées et ont grandi.

à l'écoute : 

Situation du domaine et observation du paysage  

Le panorama complet, l’activité située dans le temps et dans l’espace, nous pouvons procéder aux présentations. Nous sommes bientôt rejoint par Étienne, le fils de François, à la direction de l’exploitation familiale depuis 2016.
L’exploitation a toujours fonctionné en bio. Avant même l’existence du label, François suivait la méthode agrobiologique Lemaire-Boucher qui écartait les engrais et les produits chimiques de synthèse. Il déplore ceux qui, aujourd’hui, semblent assimiler le bio à une variété « des commerçants qui vont dans le sens du vent ». Les Clot mettent un point d’honneur à choisir des clients revendeurs qui respectent leur fruit et prennent garde à sa conservation, afin que le consommateur en bout de chaîne puisse déguster une noix qui n’ait rien perdu de ses qualités gustatives ou nutritionnelles.

à l'écoute : 

Présentation d'Étienne et François Clot  

Comme le souligne Étienne, qui dit « bio » ne signifie pas fruit de petit calibre, pas plus que le label ne valide un aspect terreux ! C’est même tout le contraire. Les noix sont propres : d’une part parce qu’elles sont lavées, et avant cela, parce qu’elles sont ramassées sur l’herbe. Si cela peut paraître une évidence, c’est pourtant ce qui différencie les parcelles de noyers bio des cultures conventionnelles.

à l'écoute : 

Enherbage et irrigation  

Écouter la suite du reportage. >